Il contenuto di questa pagina richiede una nuova versione di Adobe Flash Player.

Scarica Adobe Flash Player

News

img corniceFondée en 1994, l'Association des Grottes Touristiques Italiennes est née de la volonté manifeste des professionnels du secteur de favoriser le partage d'expériences en matière de gestion, de technique et de promotion des grottes italiennes, afin de sélectionner les meilleures solutions et d'écarter celles qui conduisent à des résultats négatifs.

Les objectifs principaux de l'A.G.T.I. sont les suivants :

  1. La valorisation et la divulgation scientifique des aspects fondamentaux concernant les phénomènes karstiques superficiels ou hypogés (souterrains)
  2. L'étude de tous les problèmes qui concernent, directement ou indirectement, la gestion des grottes touristiques
  3. La protection environnementale des grottes aménagées pour recevoir des touristes et des sites karstiques qui les entourent
  4. La promotion d'une image générale des grottes touristiques qui suscite auprès des visiteurs un intérêt croissant pour le monde souterrain
  5. La recherche continue de solutions toujours plus efficaces pour l'atteinte des objectifs définis ci-dessus et l'optimisation des services proposés aux visiteurs



A.G.T.I. est également une preuve de garantie :
Toutes les grottes ne peuvent pas faire partie de l'Association. Pour être admise, une grotte doit réunir des critères précis tels que le confort, une praticabilité parfaite des sentiers, qui doivent pouvoir être parcourus dans des conditions de sécurité absolues sans l'aide de torches ou de vêtements particuliers, l'efficacité et la fiabilité du réseau électrique d'éclairage, l'exactitude des informations fournies par les guides, les précautions nécessaires pour la préservation de l'environnement ainsi que des horaires d'ouverture bien définis et qui garantissent une visite dans les temps impartis.
Chaque année, plus d'un million de personnes viennent des quatre coins du monde visiter les grottes de l'Association. Toutes les grottes les plus célèbres d'Italie font partie de l'A.G.T.I.

L' Association des Grottes Touristiques Italiennes (A.G.T.I.) a été créée en 1994. Peu d'années se sont écoulées depuis cette date, mais la société dans laquelle nous vivons et évoluons a subi des changements au niveau planétaire. Au sein de l'A.G.T.I., ces changements se sont également fait ressentir, en particulier ceux liés au secteur du tourisme, qui concerne les vingt-quatre Grottes touristiques inscrites à l'Association. Il est indispensable de vivre avec son temps, c'est pourquoi l'A.G.T.I. a souhaité se rénover. Ce renouveau n'a pas été seulement de façade ; il a consisté en une réelle transformation de l'Association, afin de répondre de façon innovante aux exigences actuelles de l'offre touristique. Le premier changement important a porté sur la distribution des rôles au sein de l'Association, en particulier la relève à la fonction de président. Le Président historique a convoqué au cours du mois de juillet 2009 une Assemblée extraordinaire lors de laquelle il a présenté sa démission, afin d'incarner les changements en cours. L'A.G.T.I. lui est reconnaissante, pour tout ce qu'il a fait et donné pour l'Association durant plus de quinze années de présidence ininterrompue. Le statut de l'A.G.T.I. ne satisfaisait plus aux exigences actuelles de l'Association. Par conséquent, sa révision s'est imposée ; durant les travaux de révision, la nécessité d'associer au Statut l'instrument dynamique qu'est le Règlement s'est imposée. Afin de répondre aux attentes de tous les membres de l'Association, le recueil de l'Acte constitutif, le Statut et le Règlement de l'A.G.T.I. ont été publiés en 2010. Les textes de ces actes rédigés en italien sont disponibles sur ce site dans la section "AGTI italiano". Ces outils normatifs s'insèrent dans un contexte plus vaste destiné à recueillir toutes les ressources disponibles pour les rassembler en un projet global d'envergure qui puisse supporter l'objectif principal de l'Association : acheminer le plus de flux possible, touristique comme scolaire, vers les Grottes touristiques, avec une vision à court comme à long terme, dans le respect total de la culture du tourisme écodurable.

L'homme et les grottes

La fréquentation des grottes par l'homme n'est pas une histoire récente. Durant plusieurs milliers d'années, l'homme vécut dans les cavernes, et même quand il cessa d'y habiter, il ne perdit jamais son lien ancestral avec le monde souterrain. Des témoignages d'une sensibilité artistique très raffinée ont été recueillis, datant de l'époque du Paléolithique supérieur, en particulier des peintures rupestres retrouvées dans des grottes célèbres, parmi lesquelles la Cueva de Altamira (Espagne), découverte en 1879 et la Grotte Henri Cosquer (France), découverte en 1991.
Sans oublier d'évoquer la mythologie de la Grèce antique et le mythe d'Orphée et Eurydice, dont parle Platon dans le Banquet. Parmi les nombreux cultes païens officiés dans les grottes, comment ne pas citer le mystérieux culte de Mithra.
Les païens ne furent cependant pas les seuls à exercer leurs activités dans les enfers des viscères de la terre ; il suffit de se souvenir de l'Enfer de Dante.
Ces histoires appartiennent au passé. La fréquentation des grottes à des fins d'explorations scientifiques ou touristiques date d'environ deux cents ans. Elle a commencé dans les territoires qui appartenaient à l'Empire d'Autriche et au Royaume de Hongrie, dont la grotte la plus célèbre est celle de Postojnska jama.
De nos jours, les grottes touristiques se comptent par milliers sur la planète.
En Italie, les Grottes touristiques sont associées à l'Associazione Grotte Turistiche Italiane (A.G.T.I.) [Association des Grottes Touristiques Italiennes] qui est elle-même membre de la International Show Caves Association (I.S.C.A.) [Association Internationale des Grottes Touristiques]. De plus, en Italie, la spéléologie scientifique et d'exploration est regroupée au sein de la Società Speleologica Italiana (S.S.I.) [Société de Spéléologie Italienne] et de la Commission de spéléologie du Club alpino Italiano (C.A.I.) [Club Alplin Italien], qui gère en particulier l'école des techniques d'exploration. Toujours au sein de la C.A.I. se trouve le Corpo Nazionale Soccorso Alpino e Speleologico (C.N.S.A.S.) [Corps National des Secours Alpins et Spéléologiques] qui porte secours aux personnes accidentées aussi bien en montagne que dans les grottes. L' Union Internationale de Spéléologie (U.I.S.) est un organisme international qui regroupe toutes les activités de spéléologie et abrite une Commission pour la protection des grottes touristiques.

Distribution des rôles

  • Conseil de direction
    • Presidente: arch. Alessio Fabbricatore - Grotta Gigante (Trieste)
    • Vice presidente: arch. Maurizio Pace - Grotte di Castellana (Bari)
      Conseillers:
    • Emiliano Babboni - Grotte Antro del Corchia (Lucca)
    • Claudio Calzoni – Grotta del Fico (Ogliastra)
    • Francescantonio D’Orilia - Grotte dell’Angelo a Pertosa (Salerno)
    • Elio Berardino Ginnetti – Val de Varri (Rieti)
    • Vittorio Verole Bozzello – Grotta del Vento (Lucca)
  • Commissaires aux comptes
    • Barozzi Gabriella – Grotte di Borgio Verezzi (Savona)
    • Virgilio Gay – Grotte dell’Angelo a Pertosa (Salerno)
    • Giulia Monaco – Grotte di Castellana (Bari)
  • Prud'hommes
    • Fabio Forti – cultore di carsismo – Commissione Grotte “Eugenio Boegan” della Società Alpina delle Giulie, sezione di Trieste del Club alpino italiano.
    • Peter Štefin – Vice presidente I.S.C.A. – PostoinŠka jama (Slo)

Réductions spéciales
pour tous les visiteurs qui ont déjà visité une grotte de l'A.G.T.I. N'oubliez pas de conserver votre billet : vous bénéficierez d'une réduction spéciale en le présentant lors de votre prochaine visite dans l'une des grottes de l'A.G.T.I.